Races Rares en Nouvelle-Zélande: www.rarebreeds.co.nz – l’Information    
Home Breeds Directory About News Webmart Projects Gene Bank Links Join Contact
 

A Propos de la Société pour la Conservation des Races Rares de Nouvelle-Zélande


Feral goats on Arapawa Island, at the northern end of the South Island.  (Photo by Betty Rowe.) Chèvres sauvages sur l'Île d'Arapawa,
au nord de l'Île de Sud

      Malgré les tentatives faites par les éleveurs pour accroître leur cheptel, certaines races d’origines ont réduit leur nombre et voir même disparues. Bien qu’en Grande-Bretagne, plus d’une vingtaine de races ont déjà disparues depuis 1900. Au niveau mondiale, le taux d’extinction a été estime a environ une race par semaine, ce qui a pour conséquence de réduire dramatiquement le pool génétique. Une race commune peut devenir rare et même disparaître très rapidement si personne n’y prend garde. C’est ce qui est arrivé pour certaines races de moutons, de vaches, de chèvres, de cochons, de volailles et de chevaux.

      En Nouvelle-Zélande on trouve de réelles races rares aussi bien dans le pays qu’à l’étranger. On peut aussi trouver des races d’animaux qui ont un intérêt aussi bien historique que scientifique, comme par exemple : les chèvres d’Arapawa (voir photo), les chevaux de Kaimanawa, et les cochons des Îles d’Auckland. Par conséquent la Nouvelle-Zélande se doit d’apporter sa contribution à l’effort mondial de préservation de la diversité des races. (Voir Loss of Biodiversity in Livestock.)

Annual Rare Breeds auction in Christchurch.  (Trotter/McCulloch photo.) Les enchères annuelles des espèces domestiques rares a Christchurch accueillent les acheteurs et vendeurs de toute l'Île de Sud.

Est-ce important?
    Naturellement les fermiers veulent les animaux les plus productifs, en meilleure santé possible et qui répondent à la demande du marche actuel (ce qui varie avec les besoins des consommateurs) Il y a une variété de raisons qui justifient de garder les races d’origines :
• Elles ont peut-être été remplacées par les races actuelles, mais elles représentent des groupes génétiques uniques qui peuvent être utiles dans l’avenir.
• Les modes du marché évoluent. Les moutons maigres sont aujourd’hui plus populaires que les gros et les fermiers aujourd’hui attachent plus de valeur a des chèvres qu’ils auraient abattu facilement dans le passé.
• Des races rares peuvent garder des caractéristiques intéressantes qui peuvent être utilisées pour améliorer la productivité du bétail.
• La manipulation génétique peut améliorer très rapidement les conditions d’élevage, mais une base génétique adaptée est indispensable débuter.
• Des races rares et insolites fournissent des renseignements pour la recherche sur l’évolution de traits domestiques.
• Les races primitives nous renseignent sur l’évolution de ces animaux en liberté, et en Nouvelle-Zélande ils montrent des aspects de notre histoire et de la colonisation.

Rare Breed Cape Barren goose (Photo Jeanette McIsaac) L'oie du Cape Barren est une race rare d'à travers la Mer de Tasman

Pourquoi créer une Société ?
    Beaucoup de gens trouvent ces animaux inhabituels intéressants, soit pour les observer, les élever, les garder ou en faire des échanges (avec des amis). D’eux même, ils peuvent faire déjà beaucoup.
Une bonne organisation peut améliorer le développement des contacts, partager leur expérience, obtenir des conseils, enrichir les connaissances et éviter erreurs et pertes.
En tant que groupe, tout le monde, aidé par les scientifiques et les responsables peut faire beaucoup plus qu’un seul individu travaillant seul.
Ainsi ils pourront développer une ligne de conduite dans l’intérêt des races menacées.

    Le but de la Société de protection des races rares est :
• de répertorier les (intérêts) et de localiser les animaux rares et insolites
• d’encourager les efforts officiels et individuels en rapport avec la préservation des races rares, l’élevages insolites, et les races sauvages
• d’officialiser la conservation génétique des cheptels lors de réunions, préservations ou dans la presse populaire
• de maintenir les contacts avec les sociétés étrangères et les agences internationales
• d’organiser des programmes d’élevage et de sauvetage.

FERME logo


    La Société de Conservation des Races Rares de Nouvelle-Zélande fut fondée en 1988 et est gérée par un comité élu. La société est en contact avec des organisations similaires a l’étranger et échange des informations avec elles – la Fédération pour promouvoir l’Elevage des Races domestiques Menacées (FERME), la Rare Breeds Survival Trust (United Kingdom), l’American Livestock Breeds Conservancy (ALBC), Rare Breeds Canada, et la Rare Breeds Trust of Australia – et elle est également membre de Rares Breeds International.


Details du site internet
© Toutes les informations du site des Races Rares de Nouvelle-Zélande sont soumises à copyright – en premier lieu a l’auteur ou au photographe concerné, en second aux rédacteurs de ce site et enfin a Rare Breeds Conservation Society of New Zealand Incorporated.
Voir Informations sur le Site Internet pour plus de détails, pour tout contact, pour toute suggestion etc.

Miniature Horse and Shropshire sheep (Trotter/McCulloch photo) Un petit cheval nain se tenant à cote d'un gros mouton Shropshrire sur la propriété de Kuehn a Waitangi, Canterbury


Les avantages de joindre la Société
• votre intérêt peut être mis en action
• avoir des conseils sur l’obtention, le soin et l’élevage des races rares
• échanger avec d’autres personnes qui partagent ces projets et ces intérêts
• une magazine trimestrielle, Rare Breeds NewZ
• réductions sur les annonces du site web et du magazine
• annonces répertoriées gratuites, publications des ventes
• vous contribuerez a la conservation de la diversité génétique de ces races.
Une demande d’adhésion peut être téléchargée sur le site ou envoyée à votre adresse postale.

Liens
Voir notre page Links pour accéder aux sites d’autres organisations de races rares, des groupes spécialisés, ou partageant vos intérêts ou Breeders Directory pour des liens vers des publicité personnelle et des pages d’informations.
 

 » Aller a la Home Page 
Voir aussi la barre de navigation en haut de page

Rare Breeds Conservation Society of New Zealand Incorporated

XHTML and CSS Valid icons

2005-2006